Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Sénat : une loi sur l’utilisation des kits mains libres pour limiter les méfaits des ondes électromagnétiques

Dans son dernier communiqué, Fleur Pellerin, ministre déléguée à l'Économie numérique a procédé au lancement d’une campagne pour promouvoir l’utilisation des oreillettes des téléphones portables afin de réduire le taux de nuisance des ondes électromagnétiques. En parallèle, le projet de loi sur les ondes des écologistes est examiné au Sénat.

Rassurer les Français

Jusqu’à ce jour, il n’existe pas de preuve scientifique concluant concernant les dangers représentés par les ondes émises par les boîtiers wifi et les téléphones mobiles. Pour aider les Français, le gouvernement les encourage à se protéger. C’est le but de cette nouvelle campagne médiatique lancée par Fleur Pellerin, ministre déléguée à l’Économie numérique : « Pour toutes les publicités vantant un mobile, nous souhaitons qu’un bandeau d’information sonore ou écrit fasse la promotion du kit mains libres, comme cela se pratique déjà pour inciter les gens à manger cinq fruits et légumes par jour ». Pour ce qui est des 75% d’adolescents qui dorment avec leurs téléphones allumés, la ministre déplore un problème d’éducation qui requiert l’intervention des parents, comme c’est le cas avec l’addiction aux jeux vidéo.

Une loi sur les ondes

Proposé par les écologistes, le projet de loi sur les ondes électromagnétiques a été examiné à l’Assemblée nationale du 31 janvier 2013 et les socialistes ont refusé des mesures intéressantes telles la limitation du wifi dans les crèches et les écoles, la diminution des seuils des antennes « aussi bas que possible » ou l'obligation de détenir un permis de construire avant la mise en place d’une antenne-relais.